Mon biologiste médical,
l’expert de mes diagnostics biologiques

28 oct. 2015

La multirésistance aux traitements antipaludiques inquiète les chercheurs

 
Le 16 septembre 2015, des chercheurs français ont mis en évidence une résistance généralisée à la plupart des antipaludiques.

Cette résistance observée par les chercheurs concernent tous les antipaludiques, qu’ils soient ou non dérivés de l’artémisinine, y compris aux molécules partenaires présentes dans les combinaisons thérapeutiques utilisées dans les zones d’endémie.Les parasites échappent à l’effet toxique des médicaments par un phénomène d’endormissement de leur développement durant toute la durée de l’exposition aux antipaludiques. Non détectable par les tests actuellement réalisés, ce phénomène ne constitue une menace dramatique pour les combinaisons thérapeutiques. 

 
728 Dernière modification le mardi, 03 juillet 2018