Mon biologiste médical,
l’expert de mes diagnostics biologiques

Selon une étude parue dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) en février dernier, le taux de mortalité par accident vasculaire cérébral (AVC) a diminué en France, notamment grâce à la création des unités neuro-vasculaires (UNV) et à l’amélioration de la prise en charge thérapeutique au moment de la phase aiguë. Cependant, cette amélioration ne bénéficie ni aux femmes de 45 à 64 ans ni aux personnes âgées.

Dans son Bulletin épidémiologique hebdomadaire publié le 21 mars 2017, Santé publique France a présenté les données sur les cas de tuberculose maladie déclarés en France en 2015. Si ces données confirment une poursuite de la baisse du nombre de l'endémie, certaines populations semblent particulièrement fragiles. 

Selon une étude de la Caisse nationale de l’assurance maladie des travailleurs salariés (Cnamts) et de l’Assistance publique– Hôpitaux de Paris, publiée le 16 février 2017, les femmes ayant développé un diabète durant leur grossesse ont un risque accru de complications périnatales. 

La Haute autorité de santé (HAS) a publié, le 24 mars, de nouvelles recommandations sur la fréquence du dépistage du VIH en France. Elle envisage de réévaluer sa stratégie pour "atteindre l’épidémie cachée évaluée à environ 24 800 personnes qui ignoreraient leur séropositivité au VIH".

Un marqueur tumoral est une molécule exprimée par une tumeur et libérée dans l’organisme où sa concentration peut être mesurée (sang, urine, liquide céphalo-rachidien). Sa présence dsert d’indicateur pour confirmer la présence d’une tumeur. Le travail du biologiste consiste à analyser ces marqueurs pour diagnostiquer les cancers et ainsi, in fine, intervenir dans le choix d’un traitement.

Les laboratoires de biologie médicale de ville sont souvent en première ligne lorsqu’un problème physiologique est suspecté chez un patient. On peut catégoriser les situations d’urgence en deux classes : celles découvertes au décours d’un examen de routine mais qui requièrent immédiatement une prise en charge spécifique ou celles qui relèvent de l’examen d’urgence proprement dit, lorsque le prescripteur suspecte déjà un risque chez le patient, qu’il soit infectieux ou cardiaque, par exemple. Ces examens d’urgence peuvent être réalisés à tout moment,  dans le cadre de l’activité normale du laboratoire ou de la permanence des soins. 

Le ministère des Affaires sociales et de la Santé a rendu public, le 31 mars 2016, le calendrier des vaccinations et des recommandations vaccinales pour 2016. 
 
Le 16 septembre 2015, des chercheurs français ont mis en évidence une résistance généralisée à la plupart des antipaludiques.

Maillon essentiel d’une chaîne impliquant le médecin traitant, le pharmacien, l’infirmier(e), le biologiste fournit un indicateur de la coagulation sanguine, l’INR (International normalized ratio) qui permet d’établir une évaluation du Taux de prothrombine (TP) dans le sang.